Torvilliers - Aube - champagne méridionale -829 habitants en 2006 - Ce site tente de retracer une partie de l'histoire du village de Torvilliers - http://www.torvilliers.com
Site en conctruction... Participer ....
 
 
IMAGES PHOTOS
HISTOIRE
Administration
Lieux
Site web

NAGOT - NAGO
Fontaine, ruisseau affluent de la Vienne, rive droite.
Château, ancien hameau, commune de la Rivière de corps.
La fontaine est aussi appelée Fontaine Napoléon.
Cette source, qui recueille l'eau de ruissellement de la plaine et des collines a fait l'objet de nombreux bouleversements.
C'est vers Nago que la route gauloise venant de Joigny, à travers la forêt d"Othe, coupe la Vorio pour se diriger sur la croix de Saint Hippolite, à La Rivière-de-Corps.
Ces sources alimentent le plus important bras de Vienne (la nouvelle Vienne qui traverse Troyes,
Les Troyens de l'Ancien Régime s'en occupaient beaucoup.
Ils pensaient y trouver l'eau limpide propre à désaltérer leur ville qui buvait l'eau de Seine, plus ou moins assainie dans leurs « fontaines de cuivre".
« Cette fontaine, dit Leymerie, est formée par trois ou quatre filets d'une eau claire et d'une bonne saveur, sortant de la masse crayeuse ».
Comme on peut le voir, les sources ont été creusées et recreusées sous des motifs divers, ce qui a ramené la craie à fleur de sol.
La source de Nago qui sourd toute l'année donne naissance à la Nouvelle Vienne qualifiée ainsi pour la distinguer
de la source de Saint-Martin qui à SaintAndré, alimente la Vieille Vienne.
A. Chaumonnot dans sa « Dérivation de Troyes sous le titre « La Seconde Division" lui assigne le parcours suivant :
« Longe les mails de Saint-Nicolas, de Belfroy, de la Madeleine et du Lycée, traverse en dessous le canal de navigation et se jette dans le bief du Moulin de Saint-Quentin par un petit canal d'équilibre qui borde le mail des Tauxelles (actuellement bout. Danton) ».
Un aqueduc gallo-romain a été découvert à troyes par l'éminent archéologue Jean Scapula.
On suppose qu'il collectait les eaux de la Nouvelle Vienne.

Sur la carte provenant de l'atlas Trudaine (1745 à 1780) on retrouve la source Nagot.


13/11/2005

13/11/2005